« Dans notre tête nous sommes Val de Marnais. Je ne suis pas grand parisien malgré que je sois né à Paris. »

C’est ainsi que se définissent nos interlocuteurs qui ont pu voir, lire et comprendre « le changement notable de l’urbanisation de leur ville » à travers le temps.

Propos recueillis  à Vitry-Sur-Seine par l'(H)urbain

Quels sont les conséquences du Grand Paris sur votre quotidien ?

Beaucoup de changements … le secteur des Ardoines, le secteur Rouget de l’Isle au sud de Vitry, des nouvelles ZAC, le tramway. Au niveau des travaux certains habitants rencontrent des nuisances. Par exemple, au quartier des Ardoines, ils se sont beaucoup plaints des problèmes liées aux travaux du Grand Paris Express.

Là où je travail, il y a aussi beaucoup de nuisances parce qu’il y a une société qui valorise les déchets des chantiers liés au métro et il y a beaucoup de passages de camions, ça salit beaucoup et cela fait du bruit ! Il y a des dépôts sur la voirie, des vas et vient …

Ils sont en train de construire un collège quartier du Port à l’Anglais, et la société où j’y faisais le ménage a failli être expropriée. J’ai failli perdre mon travail puisque j’y faisais le ménage dans cette société.

Pourtant, ne pensez-vous pas tirer bénéfices de ces grands projets qui vont relier le territoire ?

C’est clair ! Nous allons avoir de gros bénéfices, ça va améliorer le déplacement des Vitriots, mais dans un autre sens, ça va coûter beaucoup d’argent, d’autant que la taxe d’habitation va être supprimée et venir impacter directement le fonctionnement du territoire … même si les travaux vont être financés en partie par la société du Grand Paris. Ça va faire très mal, parce que les mairies rencontrent déjà des problèmes de subventions. L’État précédent n’a pas tenu ces engagements.

Plusieurs projets sont en incertitude de financement. Il y a le projet de restructuration du centre-ville. Il y a un centre aquatique prévu dans le quartier Paul Froment, qui risque d’être également impacté si la mairie ne perçoit pas plus d’impôts locaux.

C’est une crainte ! C’est bien beau de faire des beaux projets, le Grand Paris Express est à 23 milliards d’euros mais derrière qui gère ? avec quel financement ? Le débat monte par exemple avec les JO de 2024 à Paris. On parle beaucoup de Saint-Denis, mais nous, la banlieue sud avec ces projets, qu’est-ce qu’on va faire ?

Vous avez peur d’un grand changement de votre ville ? Qu’est-ce qui a déjà changé à Vitry ?

Nous sommes en train de faire l’historique de Vitry, pour montrer le changement qu’il y a eu entre hier et aujourd’hui. Je trouve pleins de cartes postales sur internet. Ils ont urbanisé à cause de la circulation automobile. Avant c’était des rues pavés, tortueuses, insalubres. Un peu comme les villages de campagne. Les rues ont été élargies pour la circulation automobile et pour pouvoir loger les gens qui venaient travailler en banlieue.

A l’époque c’était pas du tout comme ça … ils ont tout urbanisé. Avant, nous avions des terres labourables, des champs. Il n’y avait rien… que des terres à perte de vue,  puis ils ont construits des usines et la population a augmenté. Désormais, il y a des vestiges de l’usine Thomson et de l’usine pour les lignes de tramway. Il reste des traces proches du pont suspendu. Il faut aller sur Alfortville, il y a un reste des bâtiments de l’usine !

[…] Ils ont massacré la banlieue, ils ont déclassé la RN305, ils ont élargi, détruit des logements et déplacé la mairie. Le nouveau tramway de Paris à porte de Choisy, et à Orly, est construit parce que la ligne 183 atteint ses limites au niveau du nombre de voyageurs.

Institutionnellement  avec cet étalement urbain vous êtes devenus Grand Parisien. Mais dans les faits je n’ai pas l’impression que vous vous identifiez-vous au Grand Paris …

Nous n’avons pas d’identité liée au Grand Paris. Dans notre tête nous sommes Val de Marnais. Je ne suis pas grand parisien malgré que je sois né à Paris. On est Vitriots ou Val de Marnais !

Quelles devraient être les priorités ? autres que celles du Grand Paris?

Le problème est le social. Il manque des infrastructures pour les écoles. Il y a de l’insécurité, des trafics de drogues et la propreté de la ville baisse. Les gars qui travaillent sont dépassés. Les gens sont sales et personnes ne dit rien. Désormais il y a que les cons pour ramasser !

Le Grand Paris c’est bien mais il faut résoudre les problèmes locaux. Notre bailleur fait la politique de l’autruche. Ils ont peur des jeunes. Certains sont virés mais ils reviennent. Depuis qu’ils ont restructuré la cité où nous vivons , en petits logements, ils ont déplacé des populations un peu partout dans les quartiers. Ils déplacent le problème. C’est bien de vouloir réhabiliter les immeubles mais il faut résoudre les problèmes.

Il y a des conseils de quartier mais nous ne sommes pas écoutés. On a beau parler des problèmes de tous les jours et eux ils nous parlent des beaux projets … on n’est pas écouté du tout.

On en souffre personnellement et on se demande qu’est-ce qu’on fait là ? Il y a du communautarisme. Il faudrait diversifier les commerces, retrouver comme avant des services… nous n’avons pas de voitures et quand on veut faire des courses on est obligé d’aller à Leclerc, chez Truffaut à Ivry-sur-Seine, il y a rien à Vitry pour le loisir, le jardinage… il n’y a que des banques, agences immobilières, taxiphones,… le Grand Paris faudrait qu’il améliore ça !

Vous en parlez avec vos proches ?

Oui mais on sait qu’on ne sera pas suivi, il y a des concertations comme celle sur « Image Vitry », mais on a du mal à l’imaginer… ! Ils ne voient pas les problèmes de fond…

Vous pensez y aller ?

Bof ! Je ne sais pas …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s